les pleurs d’un démocrate

image de inversonnba.skyrock.com
image de inversonnba.skyrock.com

 

Ce qui reste étrange est ce qui reste le point focal de toutes procédures de mensonge. Nous dirons sans doute qu’on ne change pas l’équipe qui gagne, mais il est à savoir qu’un disque raillé doit être changé. Je ne me vois pas en train d’imiter le grand Mamane, mais à toute chose impie, il faut faire un sourire pour cacher la honte.

Évoquer un fait, trouver des boucs émissaires et inventer des accusés restent le mode opératoire qui depuis des lustres. C’est bien de dire que le monde évolue mais une question reste à se poser : changeons-nous de mentalité, ou la démocratie nous a-elle visité?

Je me verrai, me dire non surtout face à ce qui s’est passé un moment dans le royaume OGOT confié au tout puissant prince. Les ogotais stupéfaits étaient restés bouche bée lors de l’incendie de deux importantes villes de leur cher royaume. Tout ce qui fut dit après  la grande flambée du marché d’Arak pour apaiser les larmes au niveau de celui d’Emol ne fut que du vent dans l’air.

L’histoire toute tracée, comme au temps du grand roi reste la même, depuis les grandes arrestations de ceux qui comme tous sont considérés comme danger public au très aimé prince. Le mensonge n’a pas changé et tout ce qui en suivra était une image dans nos mémoires. Après les grandes arrestations, place enfin aux grands accusateurs ou disons plutôt les grands repentis qui mentiront pour clouer le bec aux pleureuses, pourvu que de solides preuves nous soient présentées.

La stratégie de : « TU NE VEUX PAS TE POUSSER, JE TE POUSSERAI », est ainsi lancée au même moment où tout le royaume se focalise vers une fête électorale qui ne se verra que main prise pour le grand et très aimé prince, pourvu qu’il me désavoue. Tout comme après 1963, nous dirons, NOUS SOMME MORT.

Le monde et la nature ne mentent pas, juste, il faut encore du temps pour que les malfrats arrivent à se déshabiller devant un grand public.

Et ça, je n’apprends rien à personne.

The following two tabs change content below.
Géographe, agro-entrepreneur et coordinateur de l'Association Gbodemefe qui est spécialisée dans la création et gestion des fermes agricoles. Moi même je réponds au nomme de Komi Fiagan DOGBLE.

12 commentaires sur “les pleurs d’un démocrate

  1. Le soutien vient de Dieu dit-on, ainsi nous ne craignons plus. Le monde évolue et pitié pour ceux qui sont nés avant la HONTE. l’image du royaume du prince est ainsi.
    QUE DIEU NOUS PRESERVE DANS UN PAYS OU VIVRE EQUIVAUT A SURVIVRE.

  2. Ma bouche sera la bouche de ceu qui n’ont pas de bouche ma main pour ceux qui s’affaissent aux cachots du desespoir op « cit ». Allez mon grand courage encore deux ou trois africains de ta carrure et nous serons bientot libre.

  3. je n’ai pu poster un commentaire sur l’article d’alain foka alors je le laisse ici. j’aime beaucoup ce journaliste, tr:ès critique, il pousse ses invités vers le mur. avez-vous suivit les emissions sur les droits de transmissions de la CAN ou encore sur l’Homosexualité au cameroun… je vous les recomande (le débat africain) .

  4. excellent article, je découvre ce blog.
    le grand problème de nos pays Africains comme disait Ki-serbo, c’est la conception du politique (entendez, la façon de faire la politique, ou la gestion du bien public).

    comme le disez Maquiavel, il y a une différence entre la cosa privata i la cosa pública… nos dirigeants ne le savent pas.

  5. Quel observation, OTOG ressemble fort à ma gondouana. telle que soit la durée de la nuit le jour apparaitra courage OTOGAIS

  6. Belle pensée cher frère.

    Mentir pour réduire à néant l’autre, vraisemblablement est devenu le mot de passe dans ce monde OGOT.

    Aujourd’hui ils mentent! Mais demain les rattrapera!

    Ma foi, faire de la politique dans ce cher royaume doit être repensé puisqu’en en effet, ils n’ont encore rien compris à la chose!

    Adversaires politiques oui on peut être mais pas ennemis politiques; car en considérant l’autre comme un ennemi, on ne peut penser et agir de la sorte.

    Le monde avance, je crois§ Mais au fait, c’est une évidence!

    Par contre rares sont les dirigeants de OGOT qui le comprennent. Semble t-il, ils sont encore à des années lumières en arrière!!!!

    Un jour viendra je sais; où chacun payera absolument ses erreurs.

    Repensez vos manières de faire chers dirigeants. Vous assombrissez notre avenir et vous attristez le peuple par vos ratés et méchancetés.

    Changer de stratégies; épousez la voix de la sagesse; soyez patriotes en aimant toutes les composantes de votre nation! Vous y gagnerez énormément!

Les commentaires sont fermés.