Coopération Sino-togolaise

image de google
image de google

 

En septembre 2012, la coopération sino-togolaise a eu 40ans. A cet effet,  un concours d’écriture fut organisé à l’intension de la population afin de primer  les meilleurs articles. Bien qu’ayant appris l’information très tardivement, je me suis prêter au jeu  juste pour vous  mes lecteurs.

 

    ARTICLES EN VERS RÉSUMANT 40 ANS DE COOPÉRATION.

Née au lendemain des années soixante-dix,

La coopération sino-togolaise sans cesse,

Et avec courage mutuel des deux pays progresse.

 

Souvenez-vous  des ponts emportés par ces pluies dévastatrices

Ceux d’Amakpapé et de Togblékopé en occurrence.

Perturbant le tourisme et le commerce

N’eut été la Chine à nos cotés pour nous porter assistance

Que serions nous devenus, nous avons de la chance.

 

Basé sur le partenariat Gagnant-Gagnant, sans malveillance,

La chine nous séduisit par sa franchise et sa cohérence.

Elle nous construisit le stade de Kégué avec classe

Et partout nous en parlions avec élégance.

 

Que dirions-nous de ces étudiants pleins d’espérance

Et qui sont à la quête d’expérience.

Par bonne fortune, ils reçoivent de la chine une bourse

Et ces chinois qui parlent Ewé avec aisance

Et qui cherchent à connaitre nos coutumes avec insistance

C’est l’échange culturel, véritable échasse

Pour une coopération sans défaillance.

 

Souvenez-vous de Monsieur XIONG Schengen, Vice-Gouverneur de la Province

De JIANGXI qui mit à notre disposition toutes ses compétences

A travers la Société d’Ingénierie d’Infrastructure de Huachang de la même province

Qui nous construisit à Zanguéra avec excellence

Le centre pilote des techniques agricoles, une chance

Pour nous qui vivions de la semence.

Ainsi, des jeunes encadreurs seront en permanence

Au près des paysans afin qu’ils en tirent des bénéfices.

 

Sur le terrain, on les voit avec les riz précoces

Dans la rizière de Mission-Tové  où ils exercent

Et nous inculquent leurs connaissances

 

En venant, dans leurs escarcelles, on note la présence

De leur fameuse médecine que tous apprécies

De part son efficacité et sa compétence

Notre population aussi en jouisse.

 

Leur arrivé à donner à tous

Une moto, une télévision  de notre convenance

Des pagnes, des vêtements pour tous

Et tout ceci à moindre coût  quelle différence.

 

Quoiqu’on en dise, sous l’auspice

D’une bonne relation et de la confiance,

Le Togo aura aussi une croissance

Fulgurante grâce à l’expérience

Que la puissante Chine,  nous aura conférée en audience

Et nous, connaissant nos caprices,

Et ayant une chance,

De ces conseils, nous ferions forcement office.

 

Présentation

La Chine

Au-delà  de cet océan,

Du coté du soleil levant,

Se trouve un continent

Tout beau, tout grand.

 

Sur les traces de Marco POLO,

A travers les flaques d’eau,

Tu  verras un pays  tout gros,

Et tout beau.

 

Au-delà de la terre mère,

Tout au fond de l’univers,

Plus précisément sur la lune, mon cher frère,

Tu verras un seul édifice. C’est un mur.

Un mur de chine.

Un pays qui  toujours chine,

Sur le monde qui domine.

Un pays plein d’orgueil  de chine.

 

De la Chine au Togo

Si tu connais Beijing

En Chine

Cherches à voir sa cousine Lomé,

Puisqu’au Togo c’est la plus estimée.

 

S’il te faut un Shanghai,

Au Togo, pas de peine mon ami.

T’inquiète,  tu y es déjà.

C’est toujours Lomé qui te comblera.

 

Mais s’il te faut voir de la civilisation ancienne,

Vas dans la région de la savane,

Chez les  Tamberma,

Là-bas tu t’y croirais à XI’AN tu verras

 

Mais, si c’est la beauté,

De la nature qu’il te faut, mon invité,

Comme à Guilin,

Plus de peine.

Le grand Kloto

Te tend les bras ici au Togo.

 

Les  réalisations

 

Les réalisations

Que de gloire pour  vous,

Qui  vous donner pour nous.

Que d’espoir pour nous,

Qui sommes choyés par vous.

 

Nos rues vétustes,

Sont devenues belles et rayonnantes.

Nos monuments infectent,

Comme un coup de baguette,

Se réhabilitent.

 

Nous qui n’avions qu’une motte

De terre comme terrain de foot,

Nous voilà nantis par vous,

D’un stade hors de coup.

 

Bien que nous payions,

Sachiez que nous reconnaissions

Les remises,

Suivie de l’efficacité qui est chez vous de mise.

 

Des  efforts mutuels

                          C’est demain,

Qu’on prépare la main dans la main.

Ensemble,

Pour une coopération convenable.

 

Vas à l’université,

Tu verras des excités

Pour la langue chinoise,

Et qui l’apprennent avec  aise.

C’est demain,

Qu’on prépare la main dans la main.

Ensemble,

Pour une coopération convenable.

 

Au-delà de Zanguéra,

A coup sûr tu remarqueras,

Un beau complexe,

Dédié à l’agriculture qui laisse perplexe.

C’est demain,

Qu’on prépare la main dans la main.

Ensemble,

Pour une coopération convenable.

 

Fais un détour par la chine,

Tu verras à BEIJING

Des togolais qui toujours  chinent,

Et se donnent malgré les peines.

C’est demain,

Qu’on prépare la main dans la main.

Ensemble,

Pour une coopération convenable.

 

Dans les bureaux,

Qu’ils soient en Chine ou au Togo,

Des diplomates  se battent

Pour une union à tout égard parfaite.

C’est demain,

Qu’on prépare la main dans la main.

Ensemble,

Pour une coopération convenable.

 

Du grand actif importateur,

Allant signer en Chine chaque jour

Des contrats lucratifs.

Au petit détaillant passif.

C’est demain,

Qu’ils préparent la main dans la main.

Ensemble,

Pour une coopération convenable.

 

J’ai  un emploi

 

Hier encore,

Dans la rue j’erre.

Hier encore,

Mes fins du mois

Sont une croix

Bien dure.

 

Hier encore,

Cette langue apprise pour la gloire,

Ne put point  me servir.

 

Hier encore,

Cela va sans dire,

Plusieurs jeunes comme moi

N’ont pas d’emploi.

 

Mais aujourd’hui,

Merci

Merci  à mon gouvernement,

Qui  difficilement,

Mais confidentiellement,

Noua un lien éternellement

Avec   la grande chine.

Qui  nous fascine.

 

Merci pour cet emploi,

Offert à moi.

Désormais, je peux traduire.

Et d’autres qui n’ont pas pu s’instruire

Peuvent vivre dignement

De leur force honorablement.

 

A tous une belle vie,

Que de prospérité

Pour nos pays adorés.

Qu’à jamais, ils soient unis.

La confession

Il y a dizaine ans encore,

Je peux maintenant le dire,

Une moto, mes ouvriers de frères

Ne pouvaient même pas s’offrir.

 

Il y a une dizaine d’année encore,

Souviens toi mon père,

Une télévision couleur,

Pour nous était trop chère.

 

Il y a une dizaine d’année toujours,

Souviens toi ma mère,

Tu ne peux t’offrir

Un pagne beau et multicolore.

 

 

Il y a une dizaine d’année

Il te faut amener,

Une centaine de milliers de francs successibles

De t’offrir

Un téléphone portable.

 

Mais actuellement

Cette coopération désespérément,

Nous surprend agréablement.

Souvenez vous de qui nous l’a donné honorablement.

 

C’est le Togo à travers la Chine.

Pays de Mao,

Ami du Togo.

Pays d’espérance moderne.

 

Les réalisations

 

Que de gloire pour  vous,

Qui  vous donner pour nous.

Que d’espoir pour nous,

Qui sommes choyés par vous.

 

Nos rues vétustes,

Sont devenues belles et rayonnantes.

Nos monuments infectent,

Comme un coup de baguette,

Se réhabilitent.

 

Nous qui n’avions qu’une motte

De terre comme terrain de foot,

Nous voilà nantis par vous,

D’un stade hors de coup.

 

Bien que nous payions,

Sachiez que nous reconnaissions

Les remises,

Suivie de l’efficacité qui est chez vous de mise.

 

Les imperfections

 

Nous aurions aimé

 

Nous aurions aimé,

Dans notre société,

Vous voir plus intégré.

 

Nous aurions aimé,

Nous voir dans vos sociétés,

Mieux accueillis.

 

Nous aurions aimé,

A vos cotés monsieur Lee,

Apprendre,

Comprendre,

Et avec votre aide entreprendre.

 

Nous aurions aimé,

Que nos coutumes,

Reçoivent vos estimes

 

Nous aurions aimé,

Que la dignité de la personne,

Dans nos relations dominent.

 

Nous aurions aimé,

Qu’entre vous,

Et nous

La discussion,

Prime  avant les sanctions.

Afin que dans une fraternité inouïe,

Otant en nous toutes idées ambigües,

Nous nous tenions par d’uhlan  de main

Pour arpenter cette colline qui est demain.

Soyons accueillants

Le Togo depuis la nuit des temps,

A été toujours accueillant.

Mon frère ma sœur soyons respectueux

Envers l’étranger pour qu’il se sente chez lui.

Lui qui, est venu de si loin

Pour t’aider à aller loin.

Lui qui est venu de Beijing,

Ou de Chongping.

Ces Chinois qui de bon cœur,

Ont pensé à toi Togolais.

Vous aider à vous en sortir,

Accordons-leur la paix.

Pourquoi leur en vouloir ?

Tout homme est fautif.

Et la perfection est un désire,

Large  et  expansif.

Mieux vaut pardonner,

Et ne point se laisser contrôler,

Par ce courant xénophobe

Plein de fourbe.

Puisque après tout

C’est nous,

Qui sortons perdant.

Et jeter au banc de l’évolution détalant.

 

The following two tabs change content below.
komi fiagan DOGBLE
Géographe, agro-entrepreneur et coordinateur de l'Association Gbodemefe qui est spécialisée dans la création et gestion des fermes agricoles. Moi même je réponds au nomme de Komi Fiagan DOGBLE.

1 commentaire sur “Coopération Sino-togolaise

Les commentaires sont fermés.