Mon 1er ministre, je suis au taquet.

image de google
image de google

 

On dit souvent pour qu’un jeu soit plaisant, il faut la participation de tous. Laissez moi donc répondre aux questions de mon 1er ministre et ainé nelson deshommes http://nelsond.mondoblog.org/,qui pour la circonstance est nommé au concours de Liebster Award. Et m’a fait honneur en me prenant comme ministre.

1-        Quand aviez-vous entendu parler d’Haïti pour la première fois ?

J’ai entendu parler d’Haïti pour la première fois en 1998, en classe de CM2, où dans notre programme scolaire, il s’y trouvait un texte nommé « les soirs de claire de lune », texte de Joseph ZOBEL   tiré du  livre « La Rue Cases-Nègres ». Après la lecture, le maître nous fît lire dans la partie Information, que des Esclaves déportés d’Afrique  ont été installés au début du XVIe siècle dans l’Archipel des Caraïbes.  Il nous inculqua qu’Haïti, comme Cuba, Jamaïque et Porto-Rico  faisait parti des grandes Antilles et qu’il y a aussi les petites Antilles comme Guadeloupe pays de Joseph Zobel.

2-     Souvenez-vous  la date de votre première connexion  à Internet ?

Ma première connexion s’est faite en l’an 2000 et ma toute première boite électronique fut : fiagan02@caramail.com et c’est grâce à  Maman.

3-     Peut-on aimer quelqu’un sans être son ami ? comment ?

Bien sûr. Puisque, ce quelqu’un est aussi humain comme nous, notre devoir selon la Bible est d’aimer son prochain comme soi-même. Par exemple avant que notre amitié ne naisse et ne fasse son chemin,  mon grand, mon Ainé Nelson, nous n’étions que de parfaits inconnus quand, vous aviez soutenu et conseil dans le cadre de ma non-sélection pour la formation de Dakar. Donc, vous m’aviez aimé sans être mon ami.

4-     Aviez-vous déjà gagné de  l’argent grâce à Internet ?

 

Non, mais il m’arrive grâce un site de chez nous www.toietmoi.tg de vendre tant mes trucs vétustes dont  je ne me sers plus que mes savoirs dans le domaine de technicien en antenne parabolique. C’est donc l’argent que je peux prétendre gagner, pas directement mais grâce à l’internet.

5-     Quel est votre défaut le plus dominant ?

Mon plus grand défaut est l’impatience. J’ai toujours eu tendance à faire tout rapidement et tout suit. Ce qui m’amène souvent à omettre des choses ou à se gourer  complètement.

6-     Peut-on être ami de quelqu’un sans l’aimer ? comment ?

Non, puisque prétendre être ami de quelqu’un, c’est donner sa vie pour lui et ce sacrifice n’est possible tant qu’on aime la personne.

7-     Quel est votre plus grand projet ?

Je projette quitter le pays pour continuer mes études dans un pays voisin ou en Europe, si mes économies me le  permettaient.

8-     Souhaiteriez vous faire connaitre mon blog à tous vous amis ?

Oui c’est la moindre des choses qu’on peut faire à un ami comme vous Nelson DESHOMMES.

9-     Croyez-vous vraiment que le monde est un village ?

Bien sûr, avec skype,  facebook … on se croirait être côte à côte dans nos discutions. Et que dire des voyages qui entre temps duraient des mois qui ne durent que quelques heures aujourd’hui.

10- Quelle est votre qualité la plus dominante ?

C’est la franchise et mon don de soi pour autrui.

 

11- Aviez-vous une solution contre la pauvreté ?

Pour lutter contre la pauvreté, chaque Etat doit adopter la bonne gouvernance en bannissant le service personnel qui amène  la corruption, dans leurs impératifs.

The following two tabs change content below.
komi fiagan DOGBLE
Géographe, agro-entrepreneur et coordinateur de l'Association Gbodemefe qui est spécialisée dans la création et gestion des fermes agricoles. Moi même je réponds au nomme de Komi Fiagan DOGBLE.