A la découverte d’Eco-Centre-Togo

 

La jeunesse togolaise ne baisse pas les bras. Elle essaye vaille que vaille de protéger l’environnement. Ainsi, des initiatives louables sont prises par des jeunes acteurs pour, non seulement entreprendre dans le domaine environnemental mais aussi et surtout partager, enseigner gratuitement en plus des techniques, des moyens d’alléger le poids de notre vécu sur l’environnement. Souvent ces connaissances leurs sont léguées très chères dans les pays développés. Mais pour l’amour du pays, l’intégration dans son développement une vision environnementale qui prône l’amélioration et la sauvegarde des techniques de constructions ancestrales,  ils prennent le risque dans une désorientation totale d’apporter leurs contributions à la construction de l’édifice national.

Dans cet article, nous avons été  à la rencontre d’un de ces jeunes revenus de Belgique pour participer au développement de son pays en formant les jeunes, dans leur processus de réinsertion socioprofessionnelle avec le soucis du respect de l’environnement. Il  s’agit de monsieur AGBEVE  bénoit  président d’Eco-Centre-Togo. Je  vous transcris à cet effet l’entretien.

Eco-Centre-Togo
Eco-Centre-Togo

Q1 : A qui avons-nous honneur cher hôte?

R1 : Je suis AGBEVE  Bénoît  entrepreneur, artisan en Eco-Bio-Construction. Je suis aussi le président de l’association Eco-Centre-Togo et directeur d’établissement Ecovision à Lomé.

Q2 : Quelle formation avez-vous reçu et où l’avez-vous reçu ?

R2 : j’ai été formé en Belgique dans un centre dénommé « La paix Dieu » spécialisé dans la restauration des sites de patrimoines. Et si je considère mes années de partage comme formation, je continuerai en disant que j’ai enseigné cinq (5) ans en liège (Belgique) dans la réinsertion socioprofessionnelle en construction. De plus, j’ai reçu de diverses formations spécifiques aux différentes techniques de transformation de matériaux naturels ainsi que leurs applications dans l’éco-bio-construction.

Q3 : Pourquoi êtes vous revenu au pays ?

R3 : Par patriotisme, je suis aussi touché par l’ampleur du développement dans le pays. Ce développement qui oublie d’intégrer l’environnement et les qualités du savoir faire ancestral. Je  suis donc rentré pour construire écologique et former la jeunesse à construire eux aussi écologique. Ce sont ces deux visions qui m’ont poussé à fédérer les jeunes en association formative. Il s’agit de l’Eco-Centre-Togo.

 

Q4 : Présentez nous Eco-Centre-Togo.

R4 : Eco-Centre-Togo est une association formative qui a pour but de promouvoir la formation  en Eco-Bio-Construction pour un développement humain durable de la population.

Q5 : Qu’entendez-vous par Eco-Bio-Construction ?

R5 : Dans   Eco-Bio-Construction, nous avons :

          Eco-Construction qui est cette construction respectueuse de l’environnement. C’est une construction dans laquelle les ingénieurs, les constructeurs, les propriétaires se soucient des problèmes environnementaux, ce qui les amènent à inclure les matériaux naturels.

          Bio-Construction est une construction dans laquelle on introduit des matériaux naturels et biologiques (fibres, végétaux, le bois).

Q6 : Quelles sont vos activités ?

R6 : Nous sommes dans la formation et la construction des maisons.

Concrètement, l’Eco-centre en collaboration avec  le centre mytro nunya, avaient produit des badigeons pour les artistes de graffiti afin de peindre le mur en face du centre.

Nous venons aussi d’acquérir un espace non loin du centre mytro nunya toujours pour commencer des activités de formation. Nous voulons débuter  avec des jeunes en difficultés venant des associations. Sur ce, les associations comme : l’Association des Jeunes et  Enfants Travailleurs du Togo (AJETT), l’orphelinat (CEHBED)… sont nos partenaires. Je lance un appel à tous ceux qui sont intéressés par cette formation, de venir s’inscrire au siège d’Eco-Centre-Togo.

graffiti du centre mytro nunya
graffiti du centre mytro nunya

Q7: Qui peut suivre votre formation ?

R7 : Les entrepreneurs, les ingénieurs, les auto-constructeurs, les chefs maçons et toutes personnes intéressées par le sort de l’environnement dans la construction.

Q8: Quel est le prix de la formation ?

R8 : La formation est non payante. Nous  rappelons que nous sommes une association à but non lucratif. Néanmoins, nous obtenons des aides des associations qui inscrivent leurs membres, des dons venants des inscrits et des droits d’adhésion à l’association. Nous sommes ouverts à tous les  dons qu’ils soient  en  natures ou financiers pour soutenir nos projets.

Q9 : Que proposez-vous exactement comme formation ?

R9 : Nous avons des modules de formation dans plusieurs domaines notamment : la maçonnerie, la menuiserie, la charpente et les cours classiques. Par exemple nous allons commencer très bientôt en maçonnerie.

           maçonnerie en Eco-Bio-Construction (la fabrication des Briques en Terre Compressée BTC, les parpaings,

          Les techniques d’application de ces briques et de la maçonnerie,

          Règles et sécurités liées à la construction en générale,

          Et des cours de remise à niveau en mathématique et en français.

Ensuite,  nous comptons intégrer d’autres concepts comme la bio climatisation et la construction des toilettes sèches…

Q10 : où se situe l’Eco-Centre-Togo ?

R10 : Eco-Centre-Togo se trouve non loin de l’église des frères franciscains à Adidogomé derrière le centre mitro nunya. Son contact est le +228 90 41 09 55, email : ecocentretogo@gmail.com.

 

Merci monsieur Bénoit pour votre réception. Bonne chance à vous au pays. Que le projet nous soit prolifique.

The following two tabs change content below.
komi fiagan DOGBLE
Géographe, agro-entrepreneur et coordinateur de l'Association Gbodemefe qui est spécialisée dans la création et gestion des fermes agricoles. Moi même je réponds au nomme de Komi Fiagan DOGBLE.