D’un œuf hollandais au poussin togolais : l’origine des poules pondeuses

ph: wezon Mr Tchamsi disposant des œufs dans le tiroir
ph : wezon Mr Tchamsi, 1er directeur et concepteur de « le poussin » disposant des œufs dans les tiroirs d’un incubateur; Août 2010

« Entre la poule et l’œuf, qui provient de l’autre ? »

Presque tous les jours, nous utilisons des œufs, au petit déjeuner au dîner et surtout au cours de grandes occasions festives. Mais quelle est la provenance de ces œufs dont nous raffolons ? D’une poule me répondra certainement à raison une personne. Quel type de poule ?  Quelle est l’origine de ces poules ? Voilà les interrogations auxquelles nous essaierons d’apporter des réponses.

ph: wezon des poussins qui deviennent des pondeuses
ph: wezon des poussins qui deviennent des pondeuses

 

J’ai été reçu la dernière fois par une société de la capitale nommée «  le Poussin ». Elle est spécialisée dans la production des poussins d’un jour à l’endroit de nos éleveurs. C’est-à-dire des poussins qui sont sensés devenir des futures pondeuses, celles qui nous donneront nos œufs.

Selon les explications du directeur actuel Kossi Agbo, ces poussins proviennent des œufs, lesquels sont incubés pendant dix-huit jours dans une machine spéciale appelée incubateur. Au 18ejour, ils seront transférés après mirage (vérification par machine spéciale de la fécondité ou non de l’œuf), dans une autre machine appelée éclosoir où ils passeront trois jours afin d’éclore. Les poussins seront sortis de l’éclosoir et triés : pondeuses d’un côté et coquelets de l’autre.

Notons ici que les œufs à couver proviennent d’un élevage spécial dit « élevage  de parentaux ». Cet élevage n’étant pas développé chez nous au Togo, les œufs incubés par la société « le poussin » proviennent directement de la Hollande. Ces œufs sont commandés au minimum trois semaines avant la date prévue pour le démarrage de l’incubation et sont convoyés par avion. La race de poule produite par cette société est la race Isa brown le N°1 mondiale de la ponte aux performances très élevées. Signalons aussi que l’élevage de ces parentaux existe dans certains pays africains à l’instar du Ghana, du Mali… Cependant, les œufs produits dans ces pays le sont en faibles quantités et n’alimentent que les incubateurs des sociétés qui les produisent.

La difficulté majeure de ce type d’élevage en Afrique réside dans la forte chaleur dans laquelle baigne le continent. De plus, cet élevage exige une expertise et nécessite des recherches approfondies en amont pour une optimisation de la qualité des œufs produits (le taux  de fécondité des œufs doit varier entre 85 et 95 %).

Néanmoins, ce type d’élevage est possible en Afrique. C’est le cas de ces pays cités (Ghana, Mali…). Pour corriger le tir au Togo, l’ASDI (Action sociale pour le développement intégral) dispose d’un projet pertinent et ambitieux dans ce domaine en attente de financement. Une brèche pour des entrepreneurs et opérateurs économiques.

Selon nos investigations, actuellement, il n’existe que deux sociétés de production de poussins d’un jour au Togo. L’une à Lomé et l’autre à Pya  (Kara au nord du pays). La plus importante, celle de Lomé que nous venons de visiter, vidéo à l’appui, fournit une minorité des éleveurs du Togo. Il est à noter que l’importation des poussins d’un jour (d’Europe) continue à grande échelle.

 

The following two tabs change content below.
komi fiagan DOGBLE
Géographe, agro-entrepreneur et coordinateur de l'Association Gbodemefe qui est spécialisée dans la création et gestion des fermes agricoles. Moi même je réponds au nomme de Komi Fiagan DOGBLE.

27 commentaires sur “D’un œuf hollandais au poussin togolais : l’origine des poules pondeuses

  1. bonjour je suis Davin MATOKO et je suis dans la recherche des informations pour monté une société avicole je vous serai reconnaissant si vous m’aidiez d’abord pour les documents et si possible bâtir un business plan. voici mon mail davinmatoko@gmail.com et mon numéro 00242066366593 merci encore

  2. bonjour j’ai beaucoup aimé votre blog. c’est vrai que ce domaine est porteur mais je voulais savoir comment s’y prendre pour mettre un moyen de contrôle en place car je ne suis pas sur place. je veux dire un moyens pour suivre un conflit d’intérêt entre l’éleveur et le propriétaire.

  3. bjr mr Dogblé.
    j’aimerais tout simplement avoir vos conseils et même assistance pour la mise en place d’une ferme avicole au Togo

    1. Cher ami
      C’est avec plaisir que mes collaborateurs et moi allons t’aider pour la réussite de ton projet. il te suffit juste de m’appeler sur ce numéro 91 81 86 09.
      merci Fiagan DOGBLE

  4. Bonjour,
    Souhaite faire une commande de poussins (pondeuses) d’un jour avec les conseils nécessaires pour leur élevage. J’ai déjà aménagé un local de 80 m².

    Merci beaucoup
    J’attends votre retour

  5. Slt je suis un passionné d’aviculture et. Aimerais l’entreprendre mais j’aimerais demander si je peux trouvé des oeufs de poulets de chair
    Chez vous??si oui j’aimerais savoir les quelle.merci

  6. slt moi c set kone ben ali et je fait l aviculture depuis deja un ans alors je suis au togo et j ai commander mes premier poussin en hollande je me suis renseigner et on ma dit les poussins d ici ne sont pas resistant alors je veux plus d information et voir si possible faire ma prochaine commande merci

  7. Moi je suis responsable production des poussins d’1 jour ,jái fait mes preuves de travail,a Dopama FARM, au Ghana,Rudorf farm au nigeria, complexe Avicol les acacias au Bénin, couvoir la référence de terre et associée, etc je suis par hasard tomber sur votre blog si je peut vous aider, veillez me contacter sur mon adresse mail

  8. wi c’est vrai que l’argent est sans frontière mais comme vous aviez sue le dire cela ne m’arrangerais pas car le mieux c’est de commencé sur place et voir comment ça se passe et pensé s’étendre jusqu’au Togo si vous pouvez m’envoyer la documentation cela maiderai enormement

  9. Bonsoir mon cher
    Je suis touché que vous ayez apprécier mon blog.
    Je tiens à vous dire que moi je suis au Togo et la réalité du Congo m’est étrangère. Mais comme l’argent est sans frontière tout comme le Business, vous pouvez bien investir dans le domaine chez nous au Togo.
    Si ça ne vous arrange pas, je suis près à vous fournir des informations sur les généralités de cette affaire.

    Répondez moi et il aura une suite alléchante

    Fiagan du http://www.wezon.mondoblog.org

  10. bonjour mr.je suis une congolais de brazzaville je suis tombée par hasard sur votre blog qui est tres interessant.je veux me lancer dans l’aviculture au congo car c’est un secteur dont je trouve prometteur et votre article m’a édifiée et je suis prete à investir dans ce domaine .est ce que vous pouvez me fournir de plus amples données et adresse qui peuvent m’aider car je n’ai pas trop d’information et experiance dans le domaine.merci

  11. cher terresauveur,
    Merci pour ces mots touchants. La société le poussin vend la pondeuse à 900f, les coquelet à 700 et les poussins d’un jour à 200f si j’ai bonne mémoire. Toute fois, je te donnerai des prix réels dans ta boite mail.

  12. slt Frero,
    un grand merci pour ttes ses infos que tu nous apporte,
    ma question est de savoir , quel est le prix de vente d 1 poussin sur place, est qu ‘il ya une garantie sur leur production , parce que l’ignorance pousse tjrs a commander en europe des trucs qui sont a quelque pas de chez nous et moins cher.
    merci

  13. chere madame Isabelle, il me semblais impossible qu’une poule toute seule se déboute une aile. Ce ci dit, je situe le problème à deux (2) niveaux. Soit, la poule en question a prie un coup d’une autre que vous ou soit, elle s’est battue avec l’autre poule qui s’est attaquée à son aile. Car il n’est pas rare de voir les gallinacées se tuer après un combat acharné. J’espère vous avoir bien répondu. Je reste ouvert à toutes autres discutions.

    Aux plaisir ma douce dame

    Votre Fiagan DOGBLE du http://www.wezon.mondoblog.org

  14. bonjour mr.je suis une camerounaise et je suis tombée par hasard sur votre blog qui ma foi est tres interessant.je fais de l’aviculture au cameroun et votre article m’a édifiée et je suis prete à investir dans ce domaine .est ce que vous pouvez me fournir de plus amples données et adresse qui peuvent m’aider .merci

  15. Bonjour j’ai 2 poules pondeuses et un problème .l’une d’elle a une aile qui se replie mal je voudrais savoir s’il est possible qu’une poule se déboite ou se casse une aile toute seule . Merci par avance de m’aider je ne sais pas quoi faire

  16. Merci cher joel de votre lecture minutieux de mon article. tes remarques sont fondées. Je joins ma voix à la tienne pour exhorter nos entrepreneurs à oser au delà du climat.
    je passerai volontiers te lire et donner aussi mon avis aux sujets abordés.
    Bon courage

  17. C’est une tres bonne initiative a encourager. Non seulement cela genere de revenu pour son initiateur Mr. Kossi Agbo (s’il l’est), mais aussi permettre aux eleveurs de s’approvisionner en poussins sur place. L’etape suivante doit constituer a commencer par faire l’elevage des parentaux sur place au Togo. Le probleme n’est tellement pas la chaleur au Togo, mais plutot la technique a appliquer. Le Togo et le Bresil ont pratiquement le meme climat, mais le Bresil est l’un des meilleurs eleveurs de parentaux au monde. Ne presentons pas le climat chaud comme un frein, mais un facteur que l’on peut surmonter. L’Europe souffre du froid et doit se servir de chauffage, ce qui n’est pas le cas au Togo. Ce pas dans l’avenir de votre societe permettrait d’economiser sur la somme faramineuse que vous depensez pour payer des oeufs depuis le Pays Bas. Courage!
    Par ailleurs, vous pouvez me lire aussi dans mes blogs intitules Bunch of Malarkey.

    1. Bonjour s’il vous plait je voulais savoir combien de jours il me faut pour avoir une commande de 2500 à 3000 poussins pondeuses vers le Burkina Faso comment ils seront livrés et le prix total d’avance merci

Les commentaires sont fermés.