25 novembre 2013

Adieu Canalplus

 

J’ai passé tant d’heures la tempe collée à ma radio source d’information et divertissement que j’ai voulu voir en grand. A côté de nos chaînes locales maussades et monotones, ajouter des chaînes câblées surtout des chaînes Canalplus.

Adieu ma Canal+, j’ai eu très peu de temps pour m’informer sous ton aile, et puis on m’a coupé l’herbe sous les pieds. Plus d’image, rien qu’un Encrypt program (chaîne brouillée). En tout, tu auras égayé soixante-douze heures de mes monotones journées et tu auras fait autant d’envieux que d’amis. Tu avais surpassé de loin l’écran de l’ordinateur, car avec ta présence, de lui on s’en foutait comme d’une guigne. Moi qui fus parmi les déclassés (Canal+ a trois groupes qu’on peut appeler classes : Access 5 000 F Cfa, Evasion 10 000 F Cfa et tout Canal 40 000 F Cfa),  j’ai gravi les échelons pour me trouver dans les abonnés les mieux classés. Et ton premier jour restera à jamais gravé, tu fis plus que jamais ton boulot . Tu nous avais régalés de ces actions époustouflantes sur Canal+ Cinéma toute la nuit; distractions dont peuvent bénéficier seulement  les barons et les riches de la République même si c’est à 10 000 F Cfa . J’ai pu aussi comme un grand zapper à volonté les chaînes X. Et en l’espace de trois jours, j’étais comme eux. Il ne me manquait qu’une boisson forte que je ne pouvais me permettre et quelques petits fours. J’ai remplacé les petits fours avec kolonouto , encore appelé contre-plaqué, un genre de pain sec et plat vendu 25 F Cfa. Merveille, j’héritais de tout un panel de chaînes les unes plus intéressantes que les autres. On assista à toutes les rencontres de foot de ce week-end surtout à ce fameux Arsenal-Man Utd sans remettre comme à l’accoutumée les deux cents francs (200 f) Cfa à Fossi (détenteur d’un cinéfoot très animé). Pour les proches, l’entrée à ma chambre était gratuite, mais pour les amis lointains, j’étais en l’espace d’une soirée un « petit Fossi »

Durant trois jours ma chambre fut squattée et c’est avec peine que j’arrive à faire partir mes amis devenus plus aimables, plus fidèles et plus proches. Mes heures de somme étaient limitées ou quasiment nulles. Si un ami réussit à trouver une autre occupation que ma télé, un autre le remplace. Qui n’aimerait pas en ce temps-là être à ma place ? Le lundi soir au moment où nous suivions Infosport et commentions les derniers résultats sportifs, une longue césure inhabituelle plongea notre télé dans le noir. On a attendu plus de trente minutes, une inscription claire et nette fut affichée Encrypt program (chaîne brouillée). Ils sortirent tous en me laissant pour seule consolation ma liberté volée. Et mes quarante mille francs n’ont servi que trois jours. Il ne me reste que deux paraboles. Que vais-je faire avec ? Où retrouverais-je ce technicien qui m’a promis des chaînes Canal+ éternelles sans box et sans abonnement Canal+. Pauvre de nous, nous qui n’avions point les moyens pour assurer l’abonnement Canal+ et qui nous laissons abuser, berner par des crapules.

 

Partagez